Fêtes de la Nuit

Depuis 2012, le Parc Chasseral a organisé cinq Fêtes de la Nuit en collaboration avec l’association Lamper. De multiples activités festives, culturelles ou scientifiques sont proposées autour du thème de la nuit lors de ces évènements.

Les Fêtes de la Nuit sont l’occasion d'informer et de sensibiliser les habitants de la région sur l’importance de la nuit tant pour l’environnement que pour la santé humaine. Cela permet aussi d’ouvrir le débat autour de l’extinction nocturne.

Des fêtes populaires pour redonner sa place à la nuit

Depuis 2012, cinq Fêtes de la Nuit ont été organisées dans le Parc Chasseral :

  • Le Pâquier (2012)
  • Lignères (2012)
  • Corgémont (2013)
  • Sonvilier (2015)
  • Fontaines (2017)

Lors de ces manifestations populaires et festives, de nombreuses activités sont organisées : participation des écoles, chants, contes, spectacles de lumière, observation des étoiles, animations sur les animaux nocturnes, tables rondes et stands autour de l’extinction nocturne. Pour organiser ces événements, le Parc collabore étroitement avec l’association Lamper (www.lamper.ch).

De plus en plus de communes s’engagent vers l’extinction nocturne

Conscientes des enjeux liés à la pollution lumineuse, de plus en plus de communes décident d’agir. Sur le territoire du Parc, les communes de Corgémont, Sonvilier, le Plateau de Diesse, Renan et le village du Pâquier pratiquent l’extinction nocturne. En 2019, la commune de Val-de-Ruz va progressivement éteindre l’ensemble de son territoire, ce qui fera d’elle la plus grande commune de Suisse plongée dans l’obscurité quelques heures par nuit.

Fort soutien populaire

La plupart des communes ou villages ayant organisé des fêtes de la Nuit ont ensuite procédé à une période test d’extinction de quelques mois. A la suite de cette période, la population était amenée à se prononcer sur l’expérience. Ainsi par exemple, le sondage mené à Sonvilier a montré que 82% des personnes étaient favorables à une extinction de 00h30 à 05h30. Dans la commune de Val-de-Ruz, le sondage a mis en évidence que 85% des personnes étaient favorables (77%) ou plutôt favorables (8%) à une extinction de minuit à 05h00 du matin.

Soutien du Parc pour les communes intéressées :

Les communes intéressées peuvent obtenir un soutien du Parc pour des conseils, l’organisation d’une fête de la Nuit ou un accompagnement personnalisé.

Votre personne de contact: Magali Schmid, +41 (0)32 942 39 49

Pollution lumineuse en augmentation constante

Chaque année, la pollution lumineuse augmente de 6%. Cette pollution perturbe de nombreuses espèces (oiseaux migrateurs, batraciens, chauves-souris, insectes, etc.). A long terme, l’absence d’obscurité entraine des conséquences sur la santé humaine (influence sur la mélatonine et troubles du sommeil). En outre, une extinction de quelques heures par nuit permet des économies énergétiques et financières substantielles.