Quatre axes de travail

Nature, économie, sensibilisation et coordination. Tels sont en résumé les quatre termes de l’équation que résout l’équipe du Parc au quotidien. Un défi passionnant dont le fil conducteur est la Charte du Parc pour la période 2012-2021, dont voici les grandes lignes.

Préserver et mettre en valeur la nature et les paysages qui nous entourent est essentiel pour le Parc. Maintien des pâturages boisés, survie de la gélinotte des bois ou du sabot de Vénus, restauration de murs en pierres sèches, les actions maintiennent l’attractivité de notre environnement et créent aussi des rencontres économiques.

Tourisme maîtrisé, produits locaux ou efficience énergétique, le Parc est un outil de développement durable à disposition de tous. Que ce soit par ses propres projets ou par le soutien à des initiatives locales ou régionales, il joue un rôle moteur dans l’utilisation des ressources et des savoir-faire régionaux, afin que ceux-ci perdurent.

Enfants ou adultes, visiteurs d’un jour ou habitants du Parc, chacun apprécie de découvrir ou redécouvrir les richesses de notre région par le biais d’animations, de panneaux ou encore d’événements culturels. Des activités d’éducation et de sensibilisation indispensables, car le maintien de notre patrimoine passe par sa connaissance.

Mettre en réseau les acteurs régionaux, stimuler les initiatives et les partenariats, coordonner les projets: le Parc joue le rôle de catalyseur pour permettre à chacun de s’impliquer dans la vie du Parc, qu’il soit simple individu, association ou commune. Le Parc vit par et pour ses habitants.